• Découpe jet d'eau

    Du prototype à 100 000 unités, utilisez la découpe jet d'eau !

  • Découpe au jet d'eau d'inox, pierre, mousse...

    Découpe d'inox, pierre, carrelage, mousse...

Découpe jet d’eau

La technique

  • Cette technique consiste à découper des pièces de formes, grâce à un jet d’eau à très haute pression. Cette découpe à froid n’altère pas les matériaux et peut s’appliquer à toutes les matières.
  • Les découpes se font à l’eau pure pour les matériaux tendres et avec l’adjonction d’un abrasif pour les matériaux plus durs.  Le diamètre de coupe inférieur au millimètre permet une optimisation des quantités de matière utilisées.
  • Les séries peuvent aller de la pièce unique, au proto et jusqu’à 100 000 unités.

Les avantages

  • Précision de la découpe
  • Découpe de matière molle (mousse/caoutchouc) ou dure (pierre/métal)
  • La matière découpée n’est pas altérée ni déformée
  • Les déchets ne partent pas en poussière mais sont récupérés dans l’eau
  • Pas de limitation de forme ou de silhouette (angle rentrant)
  • Logiciel d’optimisation de la matière
  • Possibilité de découper plusieurs épaisseurs à la fois ou de travailler avec plusieurs têtes de découpe.

Services +

  • Nous proposons aussi d’assurer le parachèvement des pièces découpées par du perçage, du fraisage, du taraudage, du montage selon les besoins de nos clients.

Une offre à la carte

  • Soit le client fournit la matière à découper et nous assurons uniquement la prestation de découpe.
  • Soit nous nous chargeons d’approvisionner et stocker la matière.

Conception

Un système de DAO/FAO nous permet de traiter tous les types de données transmis par les clients sous forme de fichiers numériques, dessins, ou simple idée.
Le logiciel fournit une simulation de découpage et les calculs de temps.

Il permet aussi l’optimisation du placement pour une meilleure utilisation de matière et une minimisation des déchets.

 

                       

 

Matières découpées

A l’eau pure :

  • Les matériaux souples de type caoutchouc, mousse de calage, joints en feutre, bâches, carton plume…
  • Les plastiques (PVC, PP, PE)
  • Polystyrène, bakélite, laine de roche

Avec adjonction d’un abrasif :

  • Tôles métalliques (acier de 0.5 à 100 mm)
  • Métaux non ferreux (Inox, laiton, cuivre, titane, aluminium…) de 1 à 100 mm
  • Polymère : composites (Dibond) et plastiques de fortes épaisseurs (blindage)
  • Verre, pierre, céramique

 

Caractéristiques des outils

  • Epaisseurs : 0 à 100 mm
  • Format maximum : 2000×2000 et 1450×1000
  • Diamètre de découpe de 0.15 mm à l’eau pure et 1.8 mm avec abrasif
  • + ou – 1/10ème à + ou – 2/10ème selon épaisseur
  • Sans limite de forme !